Courrier anonyme posté du Skotinos (en Alatti) à la Justice Armaréenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Mary Harmann
Personnage principal
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 1028
Age du personnage : 55
Date de naissance : 01/09/1961
Ville de résidence : Tobana
Fonction/Métier : Présidente de l'union fédérale d'Armara
http://federation-armara.forums-rpg.com/

MessageMary Harmann le Sam 12 Oct 2013 - 20:21

Courrier anonyme posté du Skotinos (en Alatti) à la Justice Armaréenne




(Le courrier semble être un dossier de preuves à l'encontre de Sit No Jae et de Net Yo Mar)




Document n°1 :


Original. Sit No Jae a écrit de sa main un programme de mise au pas de la Sildavie du Sud.


Document N°2 :


Original. Net Yo Mar a signé un rapport complet d'activité de sa part à Sit No Jae concernant la mise au pas de la Sildavie du Sud.


Document n°3 :


Original. Organigramme complet du gouvernement de la République Oumouyenne et des autorités d'occupation en Sildavie du Sud lu et approuvé par les intéressés et les autres membres du gouvernement et de l'armée de la R.O. (le document est lardé de signes cabalistiques et les intéressés l'ont signé de leur propre sang mais on ne pourra pas exploiter leur emprunte ADN).


Document N°4 :


Copie. Synthèse d'une ONG aujourd'hui disparue concernant la situation sanitaire et sociale en Sud-Sildavie à l'issue de la guerre. Ce document est conforme aux récits des Sud-Sildaves actuels qui ont vécu ces heures sombres de leur histoire.


Document N°5 :


Chiffré, le chiffre étant incassable, ce document n'est pas actuellement exploitable.




Synthèse :


De ces différents documents, il ressort que le plan d'occupation (de la Sud-Sildavie par la République Oumouyenne) a permi de :


- diffuser dans les villes des messages à l'aide d'une machine à hypnotiser, ces messages conduisaient les populations à consommer et détruire tout ce qu'il était possible de consommer et détruire, ce qui a accentué les pénuries causées par la guerre ; les mêmes messages conduisaient aussi les populations à adorer les nouveaux maîtres du pays tout en délaissant les autres tâches ; beaucoup de sud-sildaves ont eu alors un comportement conduisant à leur propre perte et à celle de leurs proches


- réduire en esclavage les Étrangers et de les offrir aux Sud-Sildaves pour des prétextes politiques et économiques ; des crimes raciaux en ont résulté à l'encontre des Étrangers


- empoisonner à petit feu les populations à l'aide de produits chimiques et de nanomatériaux répandus dans les denrées alimentaires et sur les vêtements ou revêtements, voire même sur les murs extérieurs ou l'asphalte ; il en est résulté une augmentation des maladies chroniques


- implanter une puce électronique dans chaque sud-sildave de façon à assurer la traçabilité des populations ; ces puces électroniques n'ont pas toutes été enlevées et les implantés ont toujours peur aujourd'hui d'être victime d'espionnage et d'autres conséquences éventuelles sur leur santé


- créer une maladie poussant les sud-sildaves à une super-obésité parfaitement inexpliquée et mystérieuse, ce qui a accru considérablement la mortalité immédiatement après la guerre


- envoyer deux bombes d'altération de la réalité sur le territoire d'Armara dont une afin de faire disparaître de nombreux citoyens de ce pays et d'augmenter le taux global d'absentéisme




Liste des responsabilités :


Sit No Jae (président et généralissime de la R.O.) = définissait dans chaque grande ligne le plan général de mise au pas de la Sud-Sildavie et d'Armara et ce que devaient subir de façon résumée les populations


Net Yo Mar (maréchal de la R.O.) = relayait en les précisant et les complétant les ordres de Sit No Jae sur le terrain aux niveaux militaire, techno-scientifique ou autres


Beaucoup d'autres personnages secondaires, et plus particulièrement : Brik Anh Lae, Nor Yong Bou, Succuba Major, Eulalia Caefeuglia Sanguinis, Caius Germanicus Flabbolalys...


Il n'existe pas de preuves directes que ces deux personnes aient ordonné des massacres de civils, cependant le document n°4 mentionne de tels faits sans indiquer clairement les responsables de ces massacres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Créer un compte ou se connecter pour répondre

Vous devez être membre pour répondre.

S'enregistrer

Rejoignez notre communauté ! C'est facile !


S'enregistrer

Connexion

Vous êtes déjà membre ? Aucun soucis, cliquez ici pour vous connecter.


Connexion

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum