Union Fédérale d'Armara - Forum RPG Politique

Bienvenue en Fédération d'Armara !
Cette micronation francophone est membre de l'Archipel du Micromonde. Le background se base sur les Etats-Unis. Vous pouvez y incarner un ou plusieurs personnages. Inscrivez-vous pour vivre le rêve armaréen !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Union Fédérale d'Armara - Forum RPG Politique » Comté du Romitois » Ville de Newbrook (Capitale du Romitois) » Meeting UCI - Conseil Fédéral aout 2013

Meeting UCI - Conseil Fédéral aout 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Meeting UCI - Conseil Fédéral aout 2013 le Mar 6 Aoû 2013 - 15:29

Paul Grisham

avatar
Personnage principal
Le choix de Paul Grisham était simple: enchainer trois meetings en trois jours pour marquer les esprits et gagner en continuité et en clairvoyance. C'était Greg Nash qui avait été choisi pour mener cette campagne. Il avait trouvé, pour des raisons inconnues, que venir à Newbrook était une bonne idée. Le jeune homme avait passé trois mois comme directeur de cabinet du Ministre et il avait survécu. Grisham l'avait récompensé en lui proposant de faire parti de sa liste. Paul sauta sur scène et l'affaire du soir était lancée.

- Bonsoir Newbrook!

Des acclamations se firent entendre.

- J'espère que tout le monde va bien en cette pleine semaine de travail, il n'y a que les parlementaires qui peuvent prendre des vacances et créer un article de règlement pour ça!

Des rires se firent entendre.

- En parlant de travail, vous apprécierez cette transition fort bien élaborée, nous sommes à Armara des veinards, nous atteignons quasiment le plein emploi. Tous les pays n'ont pas notre chance et il faut savoir apprécier par moment ce que l'on a. Mais dans mon engagement d'améliorer continuellement notre qualité de vie, la question du travail m'interroge. Sommes-nous bien libre de faire ce que l'on veut au moment où on le veut? Tout le monde sait que les emplois publics sont les plus stables et les plus lucratifs. Mais n'oublions pas que nous passons 40, 50 ou 60 ans à travailler! Les changements de carrières ne sont pas si simple que ça. Et qu'en est-il des personnes qui ne souhaitent pas travailler dans le public ni dans le monde de l'entreprise? Ils sont sans revenues même s'ils œuvrent pour la communauté et c'est pas juste.

Des applaudissements se firent entendre.

- Et que donne-t-on aux anciens qui ont une vie de travail bien remplie derrière eux? Rien, ils sont obligés de trouver un emploi comme tout le monde s'ils n'ont pas prit leur précaution et ça non plus c'est pas juste.

- Ce que je propose aujourd'hui c'est bien une réforme importante de notre approche du travail. Je souhaite créer l'OPER, l'Organisme Public de l'Emploi et des Retraites. Ce dernier sera chargé de financer les initiatives de citoyens qui travaillent et qui ne rentrent dans aucune case pour être rémunérer. Il permettra également de couvrir une période de chômage, même si elles restent marginales, l’État doit s'engager sur ce terrain. L'OPER sera également chargé d'organiser un système de retraite. J'entends déjà des questions sur le financement d'un tel organisme. De mon point de vu, chacun devra y mettre du sien: les entreprises, les travailleurs et l’État. C'est à ce prix que nous gagnerons en liberté pour la période de nos vie la plus longue.

Des hourras s'envolèrent.

- Si nous voulons une meilleure qualité de vie pour les citoyens d'Armara nous devons permettre à chacun de faire le métier qu'il veut au moment qu'il veut sans se préoccuper des aspects financiers présents ou futurs. Restons libres et justes!

Paul leva es bras. Il avait rarement prit autant de plaisir lors d'un meeting et il se senti porté. La mayonnaise prenait et sa dernière intervention serait du gâteau sachant qu'il aborderait son domaine de prédilection...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum