Union Fédérale d'Armara - Forum RPG Politique

Bienvenue en Fédération d'Armara !
Cette micronation francophone est membre de l'Archipel du Micromonde. Le background se base sur les Etats-Unis. Vous pouvez y incarner un ou plusieurs personnages. Inscrivez-vous pour vivre le rêve armaréen !

Plus d'inscriptions possibles, une fusion entre Armara et Pirée est iminente... ce forum sera ensuite fermé mais restera toutefois consultable pour les archives ou le site internet.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Union Fédérale d'Armara - Forum RPG Politique » Mallington DF - Capitale Fédérale » Assemblée Fédérale » Débats » De la santé de nos entreprises...

De la santé de nos entreprises...

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 De la santé de nos entreprises... le Mar 30 Jan 2018 - 11:16

Edward Walker

avatar
Walker avait été envoyé par le gouvernement pour lancer un débat crucial... Il fallait être réaliste il y avait trop d'entreprises et pas assez de travail. Exposer ce point peu de temps avant le prochaines élections était courageux de la part du gouvernement.

Mesdames, Messieurs les député Armara fut un grand pays il l'est encore Mais le nombre d'entreprise n'est plus adapté à la situation. Il va nous falloir ouvrir les yeux et nous décider à en fermer quelques unes qui n'ont plus les moyens de leur ambitions. Je sais que ce que je dis là peut paraître cruel mais il nous faut réduire drastiquement la voilure. Je préfère personnellement peu d'entreprises mais bien portante, qu'une multitudes et bien malades. C'est un choix dont je vous invite à débattre et ensuite nous prendrons un décision. Je vous remercie.

2 Re: De la santé de nos entreprises... le Mar 30 Jan 2018 - 11:39

Paul Grisham

avatar
Personnage principal
Grisham plutôt en forme en ce moment commença par râler:

- Il est surtout temps de payer les gestionnaires de ces entreprises. Celles qui ne feront pas assez de bénéfices vont mourir d'elles mêmes! Les bons gestionnaires ont bon dos en ce moment, un peu trop à mon goût. Et ne me sortez pas que c'est différent entre les boites privées et celles du public.

3 Re: De la santé de nos entreprises... le Mar 30 Jan 2018 - 13:41

Edward Walker

avatar
Monsieur Grisham vous avez tout le loisir de vous payer... Mais si jene m'abuse nombre d'entreprise ne peuvent produire car elle son trop nombreuses.... et de ce fait leur capacité de production est fortement diminué.
Avons nous par exemple réellement besoin de 4 Fermes alors que une mais bien équipé suffirai amplement ? Jugez plutôt :



Ferme (PA)Bio FarmP. Grisham918034200


180165,00 %
Ferme (PA)Bio-CycleE. Walker918034200


18010,00 %
Ferme (PA)Les fermes de SyldavieE. Walker918034200


18010,00 %
Ferme (PA)Picsou's FarmsE. Walker918034200


180150,00 %

En l’occurrence, ici Bio Farm et Picsou Farm n'ont Produit qu'a la moité de leur capacité. Et le autre rien car pas les moyens. Dans ce cas je ne garderai que Bio Farm les autres devraient être liquidés et leur Stocks donné à Bio Farm.  


Je continue ? ce que je veux vous faire comprendre c'est qu'il vaut mieux un cordonnier bien chaussé que cordonnier avec des sabots ... 


Je peux vous donner d'autres exemples. 


3 Hôtels -Restaurants, 2 voire 1 suffiraient.
3 Centrales Energétiques plus Cyclovar ... C'est trop ! 
les mines ... C'est bon. 


2 entreprise d'alcools 1 bien équipé suffirai amplement. 


3 entreprise de p-Machines... 2 au maximum ce serai bien assez....
Et le pompom : 4 entreprises de p-objet...  bon à la rigueur pourquoi pas... Car l’académie militaire consomme énormément. 


Le reste je n'y touche pas... Vous comprenez mieux M. Grisham ? Il me semble que le coté économique n'a jamais été un point fort chez vous. 


En revanche, il nous faut des stades, des patinoire, des logements, Et nos entreprise de BTP peines à produire. Il nous faut les agrandir pour augmenter leur capacités.


Ce que je veux vous faire comprendre, c'est qu'il vaut mieux une seule entreprise qui investisse pour augmenter sa capacité de production, qu'une multitudes qui ne  peuvent produire car elle n'ont pas assez de moyens. L'Armara de 2012-2013 pouvait se le permettre, pas l'Armara de 2018.  
Tiens ça me fait réaliser qu'en septembre Armara aura 7 ans ! 

4 Re: De la santé de nos entreprises... le Mer 31 Jan 2018 - 11:33

Paul Grisham

avatar
Personnage principal
- Monsieur Walker, gardez votre ton professoral pour l'université par exemple! Votre verve y serait plus utile. Et oui c'est une proposition!

Concernant le fond de votre réponse, je suis bien d'accord avec votre constat: il y a trop d'entreprises! Néanmoins, quid de la liberté d'entreprendre et quid de la liberté de marché. Ne prenez pas les consommateurs pour des troufions, ils savent très bien qu'il vaut mieux privilégier la qualité de Bio Farm que celle des autres pour reprendre votre exemple.

Par ailleurs, je pense que le Gouvernement doit se poser les bonnes questions. Au lieu de vouloir achever certaines entreprises historiques d'Armara peut être vouées à la fermeture à plus ou moins long terme, pourquoi ne pas privilégier celles qui fonctionnent? N'oublions pas qu'il y a des emplois derrière tout ça avec des personnes qui les occupent. Ainsi, au lieu de choisir entre la santé de mes entreprises et mon salaire je pourrais peut-être me gratifier d'avoir préservé des emplois sans toucher à notre patrimoine historique! Vous l'avez dit, Armara à bientôt 7 ans et la plupart des entreprises que vous voulez euthanasier y sont pour quelque chose.


Il y avait bien longtemps que l'assemblée n'avait pas été secouée par ses orateurs. Des applaudissements et des noms d'oiseaux se mêlèrent pour le plus grand plaisir de Walker et de Grisham.

5 Re: De la santé de nos entreprises... le Mer 31 Jan 2018 - 13:16

Theodore Sampson

avatar
Theodore avait enfin de l'animation dans cet assemblée quelque peu endormie.

Et bien messieurs je vous répondrai que vous avez tout les deux raison...

Pour ma part le fait de fermer certaines entreprises n'est pas réellement un problème car si notre économie repart ces même entreprises devront grossir pour accroître leur capacité de production. Ce qui passe par l'installation de nouvelle usines et pas obligatoirement sur leur secteur d'origine.

Et en cela il nous faut revoir le code de l'immobilier afin d'introduire la notion de terrains ce que nous n'avons jamais fait.
En gros avant toute implantation une entreprise devra "acheter" le terrain sur lequel elle souhaite s'implanter. Il faut étudier le système très utilisé à Prya ou au krassland par exemple. Mais ceci est un autre débat.

Pour en revenir au sujet, oui il nous faut fermer certains sites historique comme l'Hotel intercontinental en bien piteux état depuis l'invasion Pysseuse. L’état devra prendre ses responsabilité et faire ce travail, quel qu'en soit le prix.

6 Re: De la santé de nos entreprises... le Jeu 1 Fév 2018 - 11:12

Paul Grisham

avatar
Personnage principal
- On ne parle toujours pas des emplois. Que faisons nous de toutes ces personnes en attendant que notre économie veuille bien repartir?

7 Re: De la santé de nos entreprises... le Jeu 1 Fév 2018 - 14:59

Theodore Sampson

avatar
Et bien M. Grisham il va  de soit qu'elle seront prise en charge par l'état.

8 Re: De la santé de nos entreprises... le Sam 3 Fév 2018 - 18:10

Edward Walker

avatar
Certaines entreprises ont déjà plié bagage. L’hôtel intercontinental est en travaux. Les besoins en PP sont énormes... a première vue l'économie va et pourtant...

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum