Union Fédérale d'Armara -
Forum RPG Politique

Bienvenue en Fédération d'Armara !
Cette micronation francophone est membre de l'Archipel du Micromonde. Le background se base sur les Etats-Unis. Vous pouvez y incarner un ou plusieurs personnages. Inscrivez-vous pour vivre le rêve armaréen !


14 mars 2017 - Portrait du nouvel Empereur

Partagez
avatar
Agence Presse Armara

Date d'inscription : 06/10/2012
Messages : 155

14 mars 2017 - Portrait du nouvel Empereur

Message par Agence Presse Armara le Mar 14 Mar 2017 - 23:33

Qui est donc Philip Montgommery ?

Discret sur la scène publique autant que dans sa vie privée, Philip Montgommery est pourtant celui qui, occupe, désormais la prestigieuse fonction d'Empereur d'Armara. Une propulsion au sommet de l'état logique.

Né le 4 avril 1984, à York, dans l'état du Virnéo, il grandit au sein d'une famille patriote sans histoire. Son père est un libéral pure souche, propriétaire de plusieurs biens immobiliers, qu'il loue, assurant ainsi la principale rentrée d'argent au sein de la famille, déjà composée de trois autres enfants. Sa mère, artiste peintre, aux accointances merksistes, poursuit ses efforts pour percer dans ce milieu difficile.

Dès sa jeunesse, Philip est initié à la musique, à la créativité, ciment des Montgommery. Doué, pugnace, il obtient ses diplômes, valide trois années universitaires en littérature. Puis, il s'engage dans l'armée de l'air. Il participe à la bataille oumouyenne, au sein d'un escadron où il gagne ses galons. Pour ses faits d'armes, il intègre le rang très sélectif des officiers supérieurs. Il fournit un important travail sur l'indemnisation des blessés de guerre, sur les dispositifs de protection aériens et milite dans l'ombre pour le démantèlement de la bombe N.

Apprécié pour sa tempérance et sa chaleur humaine, il contraste dans un état major composé en majeure partie de militaires aguerris et acariatres. Lors de l'épidémie de flemmingite, il mobilise les troupes sous son commandement pour aider les population locales. Ouvertement favorable à l'accueil des réfugiés francovares en Nouvelle Syldavie, il plaide en leur faveur auprès de l'Empereur Horton.

Dans le coeur et dans l'idéal, il devient un héros, à son tour. Mais Philip Montgommery n'aime pas qu'on le considère comme tel. Il n'a qu'une seule et unique vocation : le devoir. En cela, il assurera la continuité de son prédécesseur. La ressemblance s'arrêtera là, cependant, car le nouvel Empereur réussit déjà l'exploit d'obtenir le soutien des progressistes comme des conservateurs. Et sa tâche ne sera pas aisée, car il lui faudra conquérir le coeur des armaréens, dont une large majorité était dévouée à Dean K. Horton.

    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 10:53