Annonces
Ce forum est désormais fermé.

L'Empire d'Armara a fusionné avec le Sérényssime Empire d'Ys.

Merci à tous ceux qui nous suivaient. Ce forum reste accessible en lecture pour ceux qui veulent le consulter.

Bonne route !


Proposition d'olivier (joueur de Ned yo...et Gary Culture)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Admin
Admin
Date d'inscription : 28/04/2012
Messages : 738
http://federation-armara.forums-rpg.com

MessageAdmin le Mar 24 Mar 2015 - 10:32

Salut, moi c'est Olivier, toi c'est Pierre ?

Merci beaucoup, oui j'ai beaucoup d'idées, des fois ça part dans tous les sens malheureusement, cependant, à la base, je suis plutôt attiré par les backgrounds étranges, la SF ou la mythologie. Mais pour autant je respecte et admire tout le travail que tu ou que vous avez fait, et j'aime beaucoup suivre les actualités de votre pays. Bravo pour l'Armara. Certes, il y a peu de joueur, mais pas moins qu'au Krassland ou au Skotinos ! Le tout c'est de se sentir bien chez soi. Le micromonde m'attire, mais j'ai du mal à y trouver ma place, et puis j'ai tout de même abandonné en cours de route l'Umujo ainsi que les Oumouyens du Skotinos, sans compter mon personnage ici, je ne suis pas quelqu'un de très sérieux, je manque de discipline.

J'envisage personnellement de coupler mon jeu quelque part dans le MM avec un projet d'écriture, d'où mon choix de développer une micronation à part je pense monojoueuse (j'y travaille depuis environ deux mois, et je pense que cela permettra un jeu entre nos deux pays si tu es d'accord), nonobstant de pouvoir éventuellement m'impliquer ailleurs.

S'ils 'agit d'apporter de nouvelles idées, je peux peut-être essayer de travailler avec Romain, s'il est d'accord, c'est quelqu'un de carré apparemment, alors que je suis assez fantasque, je préfère dans ce cas ne m'engager sur rien, l'Armara n'est pas le genre de BG que j'aurais créé au départ, donc, il vaut peut-être mieux que je sois en retrait, à moins de revoir éventuellement le background en en faisant quelque chose de différent. Je vais donc le contacter prochainement pour tester le terrain si tu veux.

Question : J'ai peut-être une idée à propos de l'Armara, mais je ne sais pas si elle convient ici, alors je préfère t'en parler avant: et si Armara se rapprochait d'une caricature de l'Amérique, pays de tous les possibles, un peu comme une peinture baroque et psychédélique où tous les personnages sont excessifs? Un pays fait de malbouffe, d'illuminés, de gangs, etc. Au fait, c'est quoi exactement le thème de l'Armara ??

Si oui, proposition : Mais je crois que pour discuter de tels sujets, il faudrait peut-être disposer d'un sous-forum dont l'accès est réduit à quelques membres, si tu trouves cela intéressant, alors on pourra discuter de ça dans ce sous-forum.

Juste un détail, j'étais en train de me demander quel pouvait être l'intérêt d'une programmation, pour moi, tirer les dés est une vieille habitude, mais bon ce n'est qu'un détail sans importance.

très cordialement,
Olivier

Qu'en disent les autres ?
avatar
Peter McRoy
Admin
Date d'inscription : 14/05/2014
Messages : 462

MessagePeter McRoy le Mar 24 Mar 2015 - 19:51

Je ne suis pas fan du côté caricatural pour ma part. Qu'on ait des excès, je suis d'accord mais ça soit l'identité d'Armara, je pense que le virage est trop énorme.
avatar
Gary Culture
Date d'inscription : 24/03/2015
Messages : 74
Age du personnage : 62
Date de naissance : 05/05/1955
Ville de résidence : Laredo

MessageGary Culture le Jeu 26 Mar 2015 - 9:26

D'accord. J'avais posé la question de la définition du jeu à Pierre notre Admin parce que cela ne me semblait pas explicite et que je voulais pouvoir comprendre quel est le background et l'objet du jeu. (Après tout, c'est un jeu qui semble être inspiré des États-Unis.)

Je vois que l'aspect juridique et économique d'Armara constitue sans doute la base du jeu et c'est une chose en soi que je comprends et que je souhaite respecter.

Pour moi, personnellement, cet aspect économique et législatif m'a toujours semblé un peu ardu (je sais maintenant que je suis incapable de jouer un avocat). Mais je tenterai tout de même d'employer Ecomicro.

Je suppose que mon personnage n'est sans doute pas dans le ton (vous pouvez bien sûr en juger peu à peu si vous le voulez). Si maintenant ou demain c'est une gêne pour quiconque ou pour l'esprit du jeu (et ça peut l'être aussi pour moi), je trouverai évidemment tout à fait normal qu'il doive quitter Armara, par exemple pour un motif juridique ou économique, ce qui peut se faire éventuellement par RP.
Admin
Admin
Date d'inscription : 28/04/2012
Messages : 738
http://federation-armara.forums-rpg.com

MessageAdmin le Jeu 26 Mar 2015 - 10:56

Ici tout le monde est la bienvenue et quel que soit ta façon de jouer ton personnage, tu fais ce que tu veux de lui il t'appartient par exemple récemment Mary harmann à failli mourir ... ce sont les dés qui ont décidé de ce qui lui est arrivé... j'ai simplement adapté le RP au résultat.

Je ne suis pas très dispo en ce moment, je suis sincèrement désolé, l'IRL prend le pas sur le jeux.... j'espère avoir plus de temps les prochains jours.
avatar
Gary Culture
Date d'inscription : 24/03/2015
Messages : 74
Age du personnage : 62
Date de naissance : 05/05/1955
Ville de résidence : Laredo

MessageGary Culture le Jeu 26 Mar 2015 - 16:23

Oui, j'avais lu les absences, bon courage !

C'est très gentil pour mon personnage. (Bon, dans l'absolu, il faut quand même aussi respecter évidemment le background, le jeu, les joueurs, etc.)
avatar
Peter McRoy
Admin
Date d'inscription : 14/05/2014
Messages : 462

MessagePeter McRoy le Jeu 26 Mar 2015 - 18:56

Je sais que je ne suis pas quelqu'un de commode, mais je n'ai rien contre la richesse de RP côté personnage, je trouve que c'est ce qui fait tout l'intérêt d'un jeu comme le notre. Donc Gary ne me pose aucun problème.

Par contre je suis réticent à l'idée qu'on fasse d'Armara une caricature. Le BG est clairement posé sur celui des USA même si je pense qu'il est plus dans son époque Kennedy/Carter, niveau société, c'est à dire, une période solidaire, plutôt pacifique, très "ouverte", ça peut changer, ça a déjà changé par le passé. L'Empire de Jonas et d'Horton ont été notamment des périodes "colonialistes, voire nationalistes", avec une politique conservatrice plutôt bien défendue, bien qu'elle aurait pu être encore plus prononcée. On s'était basé sur un mélange des USA (guerre froide) pour la diplomatie et de l'empire brittanique pour le côté Syldavie du Sud, régime politique, fonctionnement intérieur.

Un BG ne doit pas rester fixe, il est nécessaire qu'il évolue, mais pas de façon drastique. On n'a pas caricaturé jusqu'à maintenant, je pense qu'il ne faut pas le faire. Wink
avatar
Gary Culture
Date d'inscription : 24/03/2015
Messages : 74
Age du personnage : 62
Date de naissance : 05/05/1955
Ville de résidence : Laredo

MessageGary Culture le Mer 1 Avr 2015 - 15:24

Merci de la réponse et de ces renseignements. Il est vrai qu'à la base j'avais une vision un peu hétérodoxe. Je ne voyais pas forcément d'évolution drastique, mais une complémentarité ou une tendance possible qui ne s'opposerait pas à l'acquis.

En tout cas, je crois que définir d'abord les fondamentaux du jeu pourrait être éventuellement intéressant en tant que point de repère de la façon dont organiser le jeu (comme par exemple les élections). (Peut-être est-ce évident pour vous, dans ce cas, excusez-moi de ma question.)

Semble-t-il (mais je peu me tromper), Armara est un jeu de simulation et de gestion législatif, exécutif et économique. On n'est pas tellement, en effet, dans une forme ludique-humoristique-caricaturale ou RPG narrativiste ou imaginatif. Je comprends qu'on puisse exclure la caricature, mais je trouverais pour ma part éventuellement dommage d'opposer nécessairement humour et sérieux si ces deux aspects peuvent se compléter. Les motivations à jouer sont différentes selon les personnes. En Francovie, par ex., on n'est pas obligé d'utiliser Ecomicro, et seule la moitié des joueurs l'utilise. Pour créer un parti en Armara, il faut déposer une caution, hum, d'accord, je trouve ces restrictions intéressantes et cohérentes, mais personnellement j'ai l'impression de quelque chose d'un peu bureaucratique, ce que je transpose dans le jeu de mon personnage afin de rester cohérent en tout cas avec moi-même.

edit : En fait, je me dis que chacun peut inclure contradictoirement un personnage qui représente IL des valeurs qu'il souhaite promouvoir pour enrichir ludiquement et complémentairement le jeu.

(Personnellement, mais je comprends que ça puisse n'être que mon opinion, je verrais bien éventuellement un rapprochement progressif possible avec la culture des USA d'aujourd'hui, car elle est très facile d'accès (tout le monde peut la connaître aisément); pas forcément pour en simuler fidèlement le fonctionnement et les lois, mais en terme d'identité, même si je n'aime guère ce mot. Il s'agirait donc bien des USA d'aujourd'hui. En terme de possibilité d'évolution graduelle, il y aurait donc une émergence éventuelle des éléments suivants : pouvoir des agences de renseignement, des médias, starsystem, sous-culture, chauvinisme armaréen, inégalités criantes, violences, prisons, maffias, drogues, sectes, ce genre d'excès IRL en toile de fond IL, mais sans exclure tout ce qui est le plus sérieusement législatif et discours politique, au contraire, car cela fait partie justement du tableau.)

D'où l'idée de mon personnage plutôt réac et traditionnaliste qui aspire quant à lui qu'une telle "liberté" puisse avoir lieu, tout en s'opposant nettement à traiter avec les "rouges". (edit : ce n'est évidemment que l'opinion, la vie d'un personnage dans un univers fictif.)
Contenu sponsorisé

MessageContenu sponsorisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Créer un compte ou se connecter pour répondre

Vous devez être membre pour répondre.

S'enregistrer

Rejoignez notre communauté ! C'est facile !


S'enregistrer

Connexion

Vous êtes déjà membre ? Aucun soucis, cliquez ici pour vous connecter.


Connexion

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum