Union Fédérale d'Armara - Forum RPG Politique

Bienvenue en Fédération d'Armara !
Cette micronation francophone est membre de l'Archipel du Micromonde. Le background se base sur les Etats-Unis. Vous pouvez y incarner un ou plusieurs personnages. Inscrivez-vous pour vivre le rêve armaréen !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Union Fédérale d'Armara - Forum RPG Politique » Mallington DF - Capitale Fédérale » Cour Suprême (Judiciaire) » Cérémonie d'intronisation du Nouveau Président

Cérémonie d'intronisation du Nouveau Président

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité


Invité

Après l’écoute de l'hymne national, Robert tendit vers le futur président la constitution du pays et lui dit :

Monsieur le Président, veuillez poser votre main gauche sur la constitution et lever votre main droite. Maintenant veuillez répéter après moi :

"Moi, [Votre Nom complet], 3ème Président de l'Union Fédérale d'Armara, jure solennellement de remplir fidèlement mes fonctions, de respecter la Constitution et, dans toute la mesure de mes moyens, de sauvegarder, protéger et défendre le peuple Armaréen et son territoire."

Invité


Invité
Dean s'était préparé pour cette cérémonie, il avait mis son costume le plus classe possible. La cérémonie d'investiture était retransmise en direct et il ne releva que plus tard, en la revisionnant que les journalistes l'avaient baptisée "intronisation", alors qu'il avait été élu et qu'il n'était pas Empereur. Durant l'hymne nationale, Horton resta droit comme un piquet, la main posé sur son coeur, à écouter ce chant glorieux et patriote. Quand ce fut terminé, Moore lui présenta la Constitution et lui expliqua ce qu'il devait faire. Il était déjà au courant puisqu'il avait lui-même rédigé la Constitution. Il posa la main gauche sur la Constitution, leva sa main droite de façon assez raide et répéta en regardant Moore droit dans les yeux solennel :

- Moi, Dean Kyle Horton, 3ème Président de l'Union Fédérale d'Armara, jure solennellement de remplir fidèlement mes fonctions, de respecter la Constitution et, dans toute la mesure de mes moyens, de sauvegarder, protéger et défendre le peuple Armaréen et son territoire.

Invité


Invité
Une fois le serment prononcé Moore serra fort la main du candidat et lui glissa discrètement à son oreille :

Faites bien attention à ce que vous allez faire, je serai très vigilant sur les lois que vous ferez.

Puis en souriant aux caméras :
Félictation M. Le président.

Invité


Invité
Abigayle était présente, elle était venue assister à cet instant historique que constitue toute cérémonie d'investiture présidentielle. Elle jubilait, son candidat accédait à la plus haute fonction d'état. Elle en était convaincue : Armara prendrait son envol sous la presidence Horton.

Invité


Invité
Dean ne lâcha pas un sourire devant les caméras et avant de serrer les mains, il glissa à Moore, glacial :

- A ma place je doute fort que Monsieur Marinelli ait eu droit à cette remarqué déplaisante. Attention à ne pas perdre de vue la neutralité de votre fonction. De toute évidence, être vigilant est votre rôle, mon cher Robert. Il ne faudrait pas que les citoyens aient l'impression de vous payer pour rien. Vous connaissez ma façon de travailler, jusqu'à présent la Cour n'a jamais eu à se plaindre des textes que j'ai fait adopter par les représentants parlementaires, ils ont tous été constitutionnels. Contrairement à d'autres, je respecte toujours les serments que je prête, au cas où vous en douteriez. Et je ne manquerais que me rapprocher de vous, comme autrefois, si j'ai besoin de vos éclaircissements et de vos conseils avisés.

Considérant qu'il n'avait rien d'autre à ajouter, il lui fit une légère accolade et se dirigea vers le public pour serrer des mains et recevoir quelques félicitations au passage. Il n'avait pas l'intention de laisser Moore jouer au professeur envers lui. Il était adulte et savait pertinemment ce qu'il pouvait faire ou pas. Il trouvait même que Moore était culotté de lui glisser cette remarque avec la plus parfaite des hypocrisies. S'il avait quelque chose à lui dire ou à lui reprocher qu'il le lui dise en face.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum