Union Fédérale d'Armara - Forum RPG Politique

Bienvenue en Fédération d'Armara !
Cette micronation francophone est membre de l'Archipel du Micromonde. Le background se base sur les Etats-Unis. Vous pouvez y incarner un ou plusieurs personnages. Inscrivez-vous pour vivre le rêve armaréen !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Union Fédérale d'Armara - Forum RPG Politique » Exlude » Archives Vie Publique » [Flash info] 30/11/14

[Flash info] 30/11/14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [Flash info] 30/11/14 le Dim 30 Nov 2014 - 17:05

TVA

avatar
Présidence du Conseil Fédéral

Le vote pour la Présidence du Conseil Fédéral a été ouvert par la Cour Suprême. L'élection va permettre de choisir quel Gouverneur aura la charge de représenter Armara à l'étranger et de diriger la politique au niveau fédéral. Deux candidats devraient s'affronter : Ethan C. Clayton, le président du Parti Républicain, élu Gouverneur de Syldavie du Sud et Paul Grisham, le Président de l'Union des Citoyens Indépendants, élu Gouverneur de Mallington. La personnalité des deux candidats est bien différenciable. Par son franc parler et son passage à la Cour Suprême, Grisham fait office de poids lourd et de valeur sûre, face à un nouveau trublion de la vie politique qui a semble-t-il marqué les esprits davantage par ses coups d'éclat que par son expérience. La victoire de Paul Grisham ne devrait être qu'une formalité, et selon les derniers sondages, elle devrait même être écrasante, puisque le candidat Grisham est crédité de 75% des intentions de votes. Sa modération, son expérience et son calme semblent être les qualités les plus appréciées chez les armaréens. Les politologues attendent cependant de voir le résultat du candidat républicain qui selon son niveau aura le moyen de jauger ses prises de positions très discutées ces derniers jours.

Traité de reconnaissance mutuelle Prya/Armara

L'abrogation du traité de reconnaissance mutuelle entre Prya et Armara a très peu de chances d'aboutir après que l'UCI et le MDP se soient déclarés hostiles à la proposition d'abrogation émise par le Président du Parti Républicain. Un rejet qui permettra d'éviter un nouvel incident diplomatique entre les deux Nations mais qui ne va pas résoudre les tensions pour autant. Le futur Président du Conseil Fédéral ne pourra en tout cas pas passer à côté des frictions publiques des deux états

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum