Union Fédérale d'Armara - Forum RPG Politique

Bienvenue en Fédération d'Armara !
Cette micronation francophone est membre de l'Archipel du Micromonde. Le background se base sur les Etats-Unis. Vous pouvez y incarner un ou plusieurs personnages. Inscrivez-vous pour vivre le rêve armaréen !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Union Fédérale d'Armara - Forum RPG Politique » Exlude » Archives Institutions » Archives Partis Politiques » Union du Peuple Armaréen [UPA] » Programme politique de l'UPA

Programme politique de l'UPA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Programme politique de l'UPA le Lun 4 Fév 2013 - 23:05

Invité


Invité


PROGRAMME DE L'UNION DU PEUPLE ARMARÉEN
ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES ET LÉGISLATIVES AOUT 2013



AVANT-PROPOS


Chers patriotes,

Cela fait désormais six mois que vous m'avez élu à la Présidence Fédérale. Je me souviens de ce jour où vous avez choisi de me faire confiance, où près du tiers de la population a fait le choix de me porter aux plus hautes responsabilités de notre pays.

Ce jour là, vous aviez fait le choix d'une politique claire, d'une politique nécessaire à la prospérité de notre Nation. Durant les six mois de mandat que vous m'avez confié, l'UPA n'a pas démérité. Mise en minorité après les élections de mi-mandat, elle a su trouver des personnes sincères et engagées pour continuer à travailler et mettre en place les bases de notre avenir.

Les 9, 10 et 11 août prochains, vous serez amenés à élire une nouvelle fois votre Président Fédéral, poste pour lequel j'ai fait le choix de me représenter. Je n'ai jamais été attaché coûte que coûte au pouvoir, comme une moule à son rocher. Mais je suis attaché à la continuité des réformes, au maintien du cap politique que nous avons fixé.

Il vous faudra aussi élire vos conseillers fédéraux. Votre soutien nous sera nécessaire pour que nous puissions mettre en oeuvre notre programme. Il nous faut une majorité et cette majorité se trouve, je le sais, en chacun de vous.

Patriotes, aux urnes !

Vive l'Union Fédérale, Vive Armara !
Que Dieu vous bénisse.

Dean K. Horton,
Président de l'Union Fédérale d'Armara
Ex-Premier Ministre,
Ex-Président de l'UPA,
Candidat UPA à la Présidence Fédérale.

ÉCONOMIE, DÉVELOPPEMENT DURABLE & TRANSPORTS



Économie

- Inscription dans la Constitution du principe de protectionnisme et de protection des pouvoirs publics.
- Création d'un encadrement aux jeux d'argent, notamment pour la Loterie Nationale.
- Création de subventions à la créations d'entreprise, de partis politiques, de médias ou encore de fédérations sportives.
- Maintien dans chaque secteur d'au moins une entreprise d'état.
- Privatisation des entreprises avec principe de priorité pour le Directeur dirigeant.
- Instauration d'une taxe sur les marges hautes afin d'éviter une flambée des prix.
- Création d'un Grand Marché Fédéral permettant la publication de petits annonces par les entreprises pour leurs stocks et leurs produits.
- Diminution de la taxe sur le logement à 15% lors de l'accès à la propriété pour un logement déjà construit.
- Mise en place de subventions aux Provinces pour la construction de nouveaux logements à hauteur de 50% du coût immobilier.

Finances publiques

- Inscription dans la Constitution de l'interdiction de présenter une Loi de Finances en déficit.
- Instauration d'une loi de planification des fonctionnaires fédéraux, imposant des quotas maximum à ne pas dépasser.
- Moratoire sur le non-remplacement d'un fonctionnaire sur 3 partant à la retraite afin d'alléger les finances publiques.
- Instauration de la possibilité pour l'Union Fédérale de geler le salaire des fonctionnaires sur une durée maximale de deux ans, dans le cas d'une crise économique nécessitant une augmentation de l'effort de l'État.
- Création d'une Caisse Fédérale d'Investissement, rattachée à la Banque Fédérale chargée d'investir dans les domaines économiques en difficultés pour éviter les crises.

Balance commerciale

- Développement de contrats commerciaux équitables avec d'autres micronations, préférentiellement démocratiques.
- Instauration du principe d'équilibre commercial, empêchant la balance commerciale d'être en déficit.
- Valorisation des produits armaréens avec la mise en place d'un Label Fédéral, gage de qualité et d'excellence dans tous les pays du micromonde.
- Création d'une Haute Autorité du Commerce Extérieur.

Budget

- Priorité budgétaire sur les domaines de l'Éducation, de la Recherche, de la Sécurité Intérieure et de la Défense.
- Réduction du budget de fonctionnement pour les services publics en regroupant ses derniers et en développant une meilleure organisation et les démarches en ligne.
- Diminution des salaires des hauts-fonctionnaires à hauteur de 10%.
- Réajustement des salaires des Hauts-Fonctionnaires et notamment de la prime fixe.

Environnement

- Instauration du tri sélectif sur tout le territoire.
- Encadrement de l'utilisation des substances dangereuses ou reconnues comme néfastes pour l'environnement.
- Promotion d'un urbanisme vert, permettant notamment la plantation d'arbres au sein de villes et la constructions de grands jardins publics.
- Mise en place d'un encadrement législatif sur l'exploitation du bois et notamment la reforestation.
- Ouverture d'une grande étude à l'échelle fédérale sur les espèces en danger de disparition et leur maintien dans la nature.
- Durcissement des peines pour les violences faites aux animaux.
- Promotion à l'échelle micromondiale d'une politique environnementale respectueuse de la planète et des réalités démographiques.

Énergie

- Promotion de l'énergie hydraulique et solaire.
- Maintien du secteur de l'énergie sous le contrôle de l'État.
- Création d'une subvention pour les entreprises et les particuliers lançant des travaux de conversion/isolation énergétique dans leurs bâtiments.
- Généralisation des ampoules basse consommation et des batteries rechargeables.
- Baisse de l'éclairage public et arrêt de l'éclairage de nuit dans les établissements commerciaux.
- Création d'une campagne de sensibilisation sur l'utilisation de l'énergie et les économies pouvant être réalisées.
- Moratoire sur l'énergie nucléaire et le retraitement des déchets.

Industrie

- Renforcement des structures et des installations industrielles sur l'ensemble du territoire.
- Mise en place d'une taxe sur les activités polluantes, modulable selon les activités de l'entreprise.
- Lancement d'études sur la répartition des richesses exploitables et sur leur utilisation.
- Réduction des charges et des impôts pour les industries créant de l'emploi sur le sol national.

Agriculture

- Création d'une Caisse Fédérale d'Aide aux Aléas Agricoles, chargée d'indemniser les agriculteurs en cas de faibles récoltes ou d'intempéries.
- Moratoire sur la chasse et la pêche afin de parvenir à une exploitation raisonnée des réserves de viande et de poisson.
- Moratoire sur les cultures OGM.
- Interdiction de l'usage des pesticides et promotion des répulsifs non toxiques pour l'alimentation.
- Instauration d'un traçage permettant de déterminer tout le chemin parcouru par les denrées alimentaires afin de faciliter les retraits de lots potentiellement viciés.
- Mise en oeuvre d'un Plan de Structuration Agricole et Economique pour la Syldavie du Sud.

Transports

- Inauguration de la liaison Transterranovienne.
- Soutien au développement des pistes cyclables et des transports en commun.
- Renforcement du réseau ferré et du ferroutage.
- Constructions et rénovation d'autoroutes entre les principales villes du pays.
- Rénovation de l'aéroport de Mallington.
- Mise en place d'un encadrement pour l'exercice de la profession de chauffeur de taxi.

DÉVELOPPEMENT SOCIAL



Affaires Sociales

- Mise en place de la préférence nationale pour le versement des aides sociales.
- Création d'une Caisse Sociale Fédérale, chargée d'assurer la réinsertion professionnelle et le versement des aides aux plus démunis.
- Promotion d'une allocation unique, dont le calcul serait basée sur les cotisations de l'individu et sur sa situation familiale actuelle.
- Développement des professions d'assistance sociale et de conseil en économie familiale.
- Lancement d'une campagne d'information sur les dangers de l'isolement social.
- Interdiction et renforcement de la lutte contre la prostitution.
- Ouverture d'une concertation sur le système des retraites avec mixité entre répartition et capitalisation.
- Mise en place de la protection sociale financée grâce aux cotisations des employeurs.
- Création d'un revenu minimum d'investissement, accordant rétribution en échange de 15 heures hebdomadaires pour des travaux d'intérêt général.

Famille

- Interdiction de l'avortement sauf dans les cas de viols, de grossesse chez une mineure, d'inceste ou pour raison médicale.
- Interdiction du mariage et de l'adoption pour les couples homosexuels.
- Renforcement du cadre autour du divorce.
- Création de Tribunaux spécialisés dans l'affectation de la garde parentale, pour les enfants issus de couples divorcés afin de garantir au maximum l'équilibre de ce dernier.
- Suppression de toute aide sociale pour les familles ayant un enfant délinquant.
- Renforcement de la lutte contre la maltraitance ou l'abandon de l'autorité parentale.
- Promotion des valeurs familiales et du développement social de l'enfant.

Emploi

- Encadrement des licenciements dits boursiers.
- Création d'avantages fiscaux pour la signature de contrat à durée illimitée.
- Lancement d'une grande concertation avec le patronat et les syndicats sur la création d'un code du travail flexible et compétitif.
- Création du Pôle Fédéral de l'Emploi permettant la diversité des offres professionnelles sur tout le territoire.
- Développement à grande échelle des formations de reconversion professionnelle.
- Lutte active contre les délocalisations.

Éducation

- Création d'un code de l'éducation.
- Augmentation de 10% des effectifs enseignants au sein des écoles.
- Prise en charge complète des fournitures scolaires par la Fédération.
- Instauration des uniformes.
- Encadrement des écoles privées afin qu'elles enseignent le même programme que les écoles publiques.
- Concertation entre les médecins, les parents d'élèves et le personnel enseignant sur le rythme scolaire et la répartition des vacances.
- Tolérance zéro pour les incivilités au sein des établissements scolaires.
- Création d'un fichier global de suivi scolaire, comprenant les mots de liaison, les notations, les appréciations et les voeux d'orientation, accessible par tout enseignant et par les parents via internet.
- Récompense de la réussite scolaire par un système de bourse au mérite.
- Mise en valeur des idées patriotiques et du respect dans les enseignements.

Enseignement Supérieur

- Moratoire sur la privatisation des universités.
- Réforme de l'enseignement supérieur avec redéfinition des filières universitaires et mise en place d'une insertion professionnelle systématique.
- Création de bourses étudiantes sur plusieurs échelons afin de démocratiser l'Université.
- Répartition des universités sur le sol fédéral afin d'obtenir la meilleure couverture et diversité possible.
- Constructions de logements étudiants et de campus universitaires, avec rénovation des anciennes résidences.

Recherche

- Maintien de la recherche sous un pôle public avec possibles collaborations d'entreprises privées dans un cadre règlementé.
- Augmentation des effectifs de la recherche publique.
- Reprise du programme spatial.
- Valorisation de l'excellence armaréenne avec lancement de travaux de recherches conséquents dans tous les domaines.
- Préservation des brevets nationaux pour les inventions armaréennes.

Santé

- Interdiction des drogues de tout type.
- Promotion raisonnée des moyens de contraception avec néanmoins la mise en avant de l'abstinence sexuelle.
- Développement des médicaments génériques pour réduire les coûts.
- Moratoire sur le système hospitalier.
- Développement des services d'aide aux personnes âgées.
- Rénovation des accès publics et privés pour favoriser la mobilité des personnes handicapées.
- Maintien des laboratoires pharmaceutiques sous tutelle exclusive de la Fédération.
- Renforcement de l'hygiène publique via de grandes campagnes d'information.
- Création de centres médicaux dédiés au traitement des maladies dégénératives.
- Mise en place de la vaccination obligatoire contre certaines pathologies.
- Instauration d'un Plan Fédéral d'Action contre les Épidémies, permettant la liaison et l'efficacité des politiques de santé publique.
- Mise en place d'une protection maladie sur un partenariat public/privé.
- Interdiction pure et simple de l'euthanasie même passive.
- Développement des techniques médicales de soins palliatifs et de lutte contre la douleur.
- Renforcement de la répartition des médecins afin d'éviter la désertification des zones rurales.

Sports

- Rénovation des infrastructures sportives sur tout le territoire.
- Développement du sport dans les écoles et les centres aérés.
- Mise en place de subventions pour les fédérations sportives.
- Création d'une bourse d'espoir sportif accordées aux jeunes prodiges en devenir.

Culture

- Protection du patrimoine armaréen.
- Maintien et promotion de la liberté de culte.
- Mise en place de journées évènementielles renforçant le tourisme et la réputation de la culture nationale.
- Réforme des jours fériés.
- Subventions aux artistes sous critères de ressources.
- Instauration des licences globales dans les domaines cinématographiques et musicaux.
- Création de récompenses honorifiques.
- Interdiction stricte de la pornographie et contrôle renforcée sur l'érotisme.
- Censure applicable sur les contenus violents pour les mineurs.
- Refus des communautarismes.

Logement

- Lancement d'une étude sur les besoins en logement.
- Mise en place d'un prêt à taux zéro pour l'accession à la propriété.
- Déterminer le plafond de logements sociaux dans une ville à 10%.
- Faire du logement un droit opposable et faciliter son accès.
- Création d'une norme de Haute Qualité Environnementale, Ecologique et Energétique (HQ3E).
- Soutien appuyé aux entreprises immobilières privées en vue de faciliter l'accès à la propriété.
- Mise en place d'un code du logement, règlementant les prix et les conditions minimum de sécurité.
- Renforcement de la sécurité autour des bailleurs, afin de leur permettre de rompre un contrat de location si répétitions d'impayés.

AFFAIRES INTÉRIEURES



Intérieur

- Réforme des services secrets et du fonctionnement de la police fédérale.
- Encadrement du port d'armes à feu pour renforcer les contrôles et empêcher au maximum leur circulation et leur utilisation.
- Modernisation des technologies d'investigation et de filature.
- Développement des caméras de surveillance à technologie infrarouge dans l'ensemble des bâtiments publics et dans la rue.
- Généralisation des fichiers d'empreintes génétiques.
- Construction de nouvelles prisons et rénovation des établissements carcéraux existants.
- Renforcement de la lutte contre les réseaux terroristes.
- Concertation sur la lutte contre la délinquance et la criminalité.
- Banalisation du taser et des armes lacrymogènes pour l'ensemble des citoyens à des buts d'auto-défense.
- Renforcement des douanes afin de lutter contre les trafics.
- Mise en place de l'immigration choisie et régulée.
- Durcissement des conditions d'obtention de la nationalité armaréenne.
- Généralisation des scanners corporels dans les aéroports.
- Expansion des radars automatiques sur les routes et en zone urbaine.
- Création d'un code de la route avec tolérance zéro pour l'alcoolémie au volant.
- Instauration progressive de patrouilles citoyennes dans les quartier, pour seconder l'action de la police et renforcer la sécurité.
- Mise en place d'un service civil obligatoire.


Justice

- Consolidation de la perpétuité réelle.
- Garantie de l'indépendance de la Justice.
- Attribution à la Cour Suprême de la vérification de constitutionnalité des lois évitant ainsi tout texte allant à l'encontre de notre Constitution.
- Maintien de la peine de mort pour les crimes les plus graves.
- Instauration d'une cour martiale chargée de juger les crimes de guerres et les délits commis par les militaires.
- Création d'une loi sur la délinquance des mineurs.
- Instauration du principe de responsabilité pénale pour les parents dont les mineurs commettent des infractions et des récidives.
- Mise en place d'une prise en charge des frais judiciaires par l'état pour les personnes en difficulté.
- Encadrement des fonctions judiciaires, notamment les métiers de notaire, d'avocat et d'huissier.
- Faciliter les perquisitions dans les cas d'affaires criminelles.
- Création d'un Code de procédure judiciaire, encadrant le déroulement d'un procès et donnant aux Juges la possibilité de perdurer une jurisprudence.
- Création de jurys citoyens pour les affaires pénales.
- Moratoire sur la présomption d'innocence.
- Moratoire sur le bracelet électronique et la liberté conditionnelle.
- Amélioration des conditions d'exécution lorsque la peine de mort a été prononcée.
- Règlementation de l'amnistie.

Institutions

- Soutien au système présidentiel fort.
- Réduction du mandat présidentiel à 4 mois.
- Mise en place de l'impossibilité pour un Président de faire plus de deux mandats consécutifs.
- Inscription des droits des citoyens dans la Constitution.
- Promotion de l'exemplarité des représentants de l'Etat avec une lutte massive contre la corruption.
- Création d'une cérémonie officielle lors de l'acquisition de la nationalité armaréenne et lors de la prise de fonctions des hauts fonctionnaires.
- Défense du Référendum d'Initiative Populaire et de la séparation des pouvoirs.
- Réforme du Gouvernement Fédéral, avec mise en place de débat citoyens et fusion du ministère des affaires intérieures avec celui des affaires extérieures.
- Création d'une Haute Ecole d'Etudes Politiques pour former de futurs spécialistes politiques.
- Développement du vote électronique.
- Assouplissement des règles concernant la dissolution du Conseil Fédéral dans certains situations d'urgence.
- Mise en place d'un système de révocation pour le Président du Conseil Fédéral dans le cas où celui-ci exerce un abus de pouvoir ou brille par son absence.
- Réforme du Journal Officiel et création d'une loi encadrant l'écriture des lois.
- Réforme et promotion de la Bibliothèque Nationale.

DÉFENSE & AFFAIRES ÉTRANGÈRES



Affaires étrangères

- Développement des relations bilatérales avec les pays démocratiques du micromonde.
- Ratification du traité fondant l'Alliance du Continent Sud.
- Développement des relations avec la Francovie.
- Opposition systématique à toute incursion armée sur le territoire d'autres micronations sauf en cas de conflit.
- Mise en place de politiques diplomatiques de collaboration et de soutien dans le cadre de la lutte contre les dictatures et le colonialisme.
- Réforme des visas diplomatiques.
- Participation aux organisations de lutte contre la criminalité organisée, le trafic d'êtres humains et la pédophilie.
- Instauration d'un code de la diplomatie, régissant le droit des ambassades sur le sol fédéral.
- Restructuration des effectifs diplomatiques avec création d'un statut pour les consulats.

Défense

- Rendre le service militaire obligatoire sur 3 mois pour avoir accès aux fonctions politiques.
- Lancer une campagne de recrutement pour l'armée armaréenne.
- Développer les technologies de défense et d'armement de pointe.
- Construction de boucliers anti-missiles sur l'ensemble du territoire armaréen.
- Lancement de satellites high-tech permettant la surveillance géostratégique du micromonde.
- Création de groupes d'élite, spécialisés dans l'intervention.
- Modernisation des bases militaires et des véhicules.
- Lancement d'un programme de développement militaire avancé, permettant la construction d'armes de destruction massive, dernière génération, à des fins dissuasives.
- Mise en place d'un Code Militaire, organisant l'Armée Armaréenne.
- Renforcement de la cryptographie et de la lutte contre le piratage militaire.

2 Re: Programme politique de l'UPA le Ven 2 Aoû 2013 - 22:03

Invité


Invité
Programme officiel mis à jour le 02/08/13.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum