Annonces
Ce forum est désormais fermé.

L'Empire d'Armara a fusionné avec le Sérényssime Empire d'Ys.

Merci à tous ceux qui nous suivaient. Ce forum reste accessible en lecture pour ceux qui veulent le consulter.

Bonne route !


Arrivée de l'ambassadrice abaleconienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Diplomatie abaleconienne
Date d'inscription : 18/03/2014
Messages : 39
http://abalecon.net

MessageDiplomatie abaleconienne le Mar 18 Mar 2014 - 19:33

Un petit coucou avait été affrété par la délégation aux affaires étrangères pour les diplomates abaleconiennes en vacances mission à l'autre bout du Micromonde. Après plusieurs heures de vol, il approcha de Mallington avec à son bord Liszyà Mamìnova, ambassadrice de la République, qui était fraichement issue de l'Institut de la diplomatie abaleconienne. Cet institut était chargé de former le futur personnel diplomatique abaleconien, composé uniquement de femmes. En effet, jamais un homme n'avait pu accéder à une mission de représentation d'Abalecon à l'étranger, on considérait en effet à Pjednè que seules les femmes étaient capables de négocier, avec leurs atouts, les traités les plus délicats. Elevée dans un milieu plutôt aisée, Liszyà était une vraie abaleconienne : insupportable, exigeante et jouant de ses charmes pour obtenir ce qu'elle voulait. Mais pour son premier poste, force était de constater qu'elle ne savait pas trop comment aborder sa mission. Il est vrai que la diplomatie abaleconienne reprenait lentement son souffle et que la déléguée attendait beaucoup de ce premier contact. Toute fière qu'elle était, elle n'avait pas le droit à l'erreur.

Après avoir reçu l'autorisation d'atterrir, l'avion se posa tranquillement sur le tarmac de l'aéroport de Mallington. La jeune femme, jupe au vent, descendit les marches et se présenta aux autorités. Son accent prononcé fit sourire le douanier quand elle dit :


- "Bonjour, je suis diplomate et je souhaiterais rencontrer les autorités de ton...

elle se corrigea, le tutoiement était en effet de rigueur à Abalecon dans toutes les relations sociales mais sans doute pas ici

... de votre pays pour leur présenter mes lettres de créance."
avatar
Dean K. Horton
Date d'inscription : 08/11/2012
Messages : 1642
Age du personnage : 37
Date de naissance : 21/12/1979

En savoir plus sur ce personnage...
Visa:

MessageDean K. Horton le Mar 18 Mar 2014 - 23:01

Le douanier la regarda attentivement et observa le registre de la tour de contrôle sur son écran. Un avion abaleconien était en effet prévu à l'aterrissage.

- Bonjour, Miss. J'informe le Palais Impérial de votre arrivée rapidement.

Il décrocha son téléphone. Après une conservation plutôt simpliste avec les services de l'Empereur, il raccrocha.

- Très bien. Sir Horton est absent jusqu'à vendredi. Vous allez être accueillie par le Chancelier, fraîchement élu, Jake Clayton. Il sera là d'ici quelques instants. Installez-vous sur ce siège en attendant.

Il désigna un banc non loin de lui, pas très confortable mais c'était toujours mieux que la zone 41... Le douanier reprit ses activités, tout en se disant que l'accent abaleconien était extrêmement drôle à entendre. Il allait s'entraîner à le refaire pour les blagues habituellement distribuées lors des soirées de garde.
avatar
Jake Clayton
Personnage principal
Date d'inscription : 11/02/2013
Messages : 1044
Age du personnage : 33
Date de naissance : 14/09/1983
Ville de résidence : Palm Harbor

MessageJake Clayton le Mar 18 Mar 2014 - 23:42

Quelques instants après avoir été informé de l'arrivée d'une diplomate d'Abalecon, Jake demanda à son chauffeur de le conduire à l'aéroport. Dans la voiture, spacieuse et luxueuse, il regarda son reflet dans le retroviseur et vérifia qu'il était impeccable. Il croisa le regard amusé du conducteur.

- Il faut bien que cette femme me trouve irréprochable mon ami ! Le premier contact est toujours celui qui reste ancré dans les mémoires. Imaginez la tête de l'Empereur si jamais je ne suis pas à la hauteur !

Il eut un sourire entendu. Finn était son chauffeur depuis de nombreuses années. Il savait très bien que cette "coquetterie" était clairement feinte. En réalité, Jake ne cherchait qu'à séduire cette nouvelle arrivante. Ils arrivèrent à l'aéroport. Le Chancelier se fit ouvrir la porte et entra dans l'aéroport. Il aperçut la ravissante brune qui attendait assise sur un brac banal, des plus inconfortables.

- Bonjour. Je suis Jake Clayton, Chancelier de l'Empire d'Armara ! Au nom de mon pays, je vous souhaite la bienvenue ! J'espère que votre voyage a été agréable ! Vous êtes radieuse, j'en déduis que ce fut le cas. Voici Finn, mon chauffeur personnel. Il nous conduira dans un lieu plus adapté à votre rang. Quel bon vent vous amène chez nous ?

Clayton lui fit un grand sourire enchanté et un baisemain très poli. Si Horton avait été là, il aurait levé les yeux au ciel devant tant de chichis, lui qui ne serrait jamais de mains et n'embrassait aucune femme, à part la sienne... et encore, bien caché des regards.
avatar
Diplomatie abaleconienne
Date d'inscription : 18/03/2014
Messages : 39
http://abalecon.net

MessageDiplomatie abaleconienne le Mer 19 Mar 2014 - 0:42

Après avoir donné une amulette en or au douanier en guise de remerciement, comme il est de coutume en Abalecon, Liszyà - prononcer "lijia" -s'assit quelques instants sur le siège lorsqu'arriva la berline. Elle jeta un oeil rapide sur un miroir : parfaite, comme d'habitude. Un homme, grand, et plutôt agréable à l'oeil sortit alors du véhicule. Voilà pourquoi Liszyà avait envisagé une carrière dans la diplomatie. Il faut dire qu'à Abalecon, les hommes étaient plutôt rares dans les institutions, et elle n'aurait pas eu l'occasion d'en croiser autant qu'elle pourrait le faire à l'étranger. A cet instant, elle ne regrettait pas son choix.

Elle se leva et se dirigea en direction du Chancelier, qui l'accueillit chaleureusement. Elle eut malgré tout un léger mouvement de recul lorsque l'homme lui saisit la main pour la baiser. Elle n'avait pas cette habitude, qu'on lui avait pourtant rapporté comme courante dans les autres nations.  Les codes de la société abaleconienne étaient assez différents, il convenait en effet de ne pas toucher une femme que l'on ne connaissait pas et qu'elle seule pouvait décider de faire une accolade à son interlocuteur.

Quoiqu'il en soit, elle était heureuse d'avoir quitté Abalecon et ses manières, parfois un peu pesantes.

"- Merci de votre accueil Excellence. Liszyà Mamìnova, ambassadrice de la République d'Abalecon ! Le voyage ne fut pas reposant, mais je n'ai pas à me plaindre ! J'ai l'honneur de représenter mon pays pour entamer avec le vôtre des relations que j'espère fructueuses et amicales !"

Elle prit place dans la voiture et, l'air ingénue demanda :

"Par Simà où donc m'emmenez-vous ? J'espère que ce n'est pas un enlèvement !"
avatar
Jake Clayton
Personnage principal
Date d'inscription : 11/02/2013
Messages : 1044
Age du personnage : 33
Date de naissance : 14/09/1983
Ville de résidence : Palm Harbor

MessageJake Clayton le Mer 19 Mar 2014 - 10:06

Excellence, il adorait qu'on l'appelle ainsi. Il considérait que c'était tout à fait vrai, en bien des points. Contrairement au douanier, il garda son sérieux lorsqu'il entendit l'accent de la jeune femme. Interdiction de se moquer, ça ne faisait pas partie de son caractère, sauf si la personne était un ennemi politique par exemple. Jake articula correctement son nom, avec un petit accent brut typique d'Armara :

- Liszyà, quel beau prénom ! Croyez bien que je suis ravi de vous accueillir. Il est vrai que depuis plusieurs mois, nous étions sans nouvelle de la République d'Abalecon. Pour être sincère, je pensais que l'anarchie l'avait emportée, apportant son lot de désolation et d'exactions.

Il lui ouvrit lui-même la portière pour qu'elle s'installe confortablement dans la voiture. Il eut un rire franc lorsqu'elle parla d'enlèvement :

- Je vais réfléchir sur le trajet au montant de la rançon que je vais demander. Si j'en demande, je ne suis pas certain de vouloir vous voir partir. Après tout, votre pays m'intrigue et vous êtes très aimable.

Il se fit ouvrir la portière par le chauffeur qui prit ensuite sa place à l'avant. Jake ouvrit un petit bar présent à l'arrière et sortit une bouteille de Milky. Il remplit deux verres et en tendit un à son interlocutrice.

- Tenez, un petit rafraîchissement. Le trajet ne sera pas long jusqu'à la Chancellerie. Nous profiterons de mon bureau pour discuter sereinement. Et peut-être envisager une renégociation du traité que nous avions signé à l'époque ?
avatar
Diplomatie abaleconienne
Date d'inscription : 18/03/2014
Messages : 39
http://abalecon.net

MessageDiplomatie abaleconienne le Mer 19 Mar 2014 - 11:31

- Et puis, je ne suis pas certaine que quelqu'un à Abalecon payerait une rançon pour moi !

dit-elle en laissant échapper un petit rire qui changeait des rires pincés de la diplomatie.

Après avoir bu quelques gorgées de Milky et surprise par la question de son interlocuteur, elle se rendit compte que ses fiches sur le pays n'étaient pas à jour. Un traité avait donc été signé entre Abalecon et Armara. Pour éviter de passer pour une idiote dès son arrivée, elle esquiva par une pirouette, tout en envoyant discrètement un message à la délégation.

- Oui, nous pouvons envisager une renégociation de ce traité...il y a quelques modifications... notamment institutionnelles...je présume...à apporter.

Elle ajouta, écarlate :

- Mais parlons de vous, depuis quand êtes-vous Chancelier ?

Elle s'enfonçait, maintenant il allait croire qu'en plus d'être piètre diplomate, elle était également en train de s'intéresser à lui...par Simà dans quelle galère elle avait encore réussi à se mettre ! Elle voyait déjà les remontrances arriver de Pjednè lorsqu'un bip retentit sur son téléphone, lui indiquant qu'un traité de reconnaissance passive avait bien été signé en septembre 2012. Elle exprima un sourire de soulagement.
avatar
Jake Clayton
Personnage principal
Date d'inscription : 11/02/2013
Messages : 1044
Age du personnage : 33
Date de naissance : 14/09/1983
Ville de résidence : Palm Harbor

MessageJake Clayton le Mer 19 Mar 2014 - 17:22

- Institutionnelles, oui. Armara va actualiser ses traités avec de nombreuses nations la vôtre en fait partie, puisque nous sommes revenus à l'Empire. Ce sera l'occasion aussi d'établir un véritable traité de reconnaissance mutuelle. La reconnaissance passive est intéressante mais nos relations peuvent largement évoluer vers quelque chose de plus officiel et de plus proche.

Voyant qu'elle avait rougi et qu'elle lui posait des questions le concernant, Jake ne put s'empêcher de penser qu'elle était gêné de poser une question, trop personnelle. En séducteur invétéré qu'il était, il prit ça comme une marque d'intérêt et comme une opportunité.

- Je ne suis guère Chancelier depuis longtemps... Depuis 48 heures en fait. La dernière élection n'a pas été difficile à gagner, j'étais le seul candidat. Mais avant cela j'ai été plusieurs fois Ministre, tant à l'Economie, qu'aux Affaires Régaliennes, à l'Education... J'ai également été Président du Conseil Fédéral, notre ancien organe législatif. J'ai autant de passion pour la politique que pour les belles choses. Vous savez, les voyages, les beaux paysages, le contact avec d'autres personnes. Peut-être pourrais-je profiter de mon mandat pour me rendre dans votre pays. J'en ai eu de nombreux échos positifs venant de touristes armaréens.

Son téléphone sonna. Il s'agissait de sa secrétaire aux Chantiers Navals de Palm Harbor. Il s'excusa et décrocha. Il échangea quelques mots avec elle, sur les commandes, les salaires de employés, ses directives quant au nouveau projet de régate qui prenait rapidement forme. Lorsqu'il raccrocha, il dit à l'attention de son invitée :

- Pardonnez-moi. Quand ce ne sont pas les dossiers politiques, ce sont les affaires ! Santé !

Il avait resservi du milky et trinqua avec elle à nouveau. Quelques instants plus tard, ils arrivèrent à la Chancellerie, dans des locaux tout neufs, pas tout à fait aménagés.

Spoiler:
avatar
Diplomatie abaleconienne
Date d'inscription : 18/03/2014
Messages : 39
http://abalecon.net

MessageDiplomatie abaleconienne le Mer 19 Mar 2014 - 18:40

- En effet, la Délégation aux affaires étrangères souhaite lancer des coopérations dans des domaines présentant un intérêt mutuel pour nos deux nations.

Tout en sirotant son verre de Milky, Liszyà écoutait le Chancelier parler de son pays. Elle sentait qu'il était profondément passionné par la politique, milieu qu'elle connaissait bien, sa mère occupait un poste très haut placé aux côtés de la Matriarche, qu'Elle soit mille fois bénie et que Simà lui vienne en aide. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle elle avait obtenu un poste diplomatique. On n'accordait en effet pas de poste à d'aussi jeunes filles et il était d'usage de les envoyer quelques années en province pour les habituer aux susceptibilités locales.

- 48 heures depuis votre élection et vous êtes déjà en bonne compagnie ! C'est la même chose pour moi, Armara est mon premier poste. C'est un défi pour moi que je souhaite relever, pour mieux continuer ma carrière ensuite à Abalecon.

La voiture s'arrêta devant la Chancellerie et la diplomate en sortit rassurée. Le voyage commençait bien.

Contenu sponsorisé

MessageContenu sponsorisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Créer un compte ou se connecter pour répondre

Vous devez être membre pour répondre.

S'enregistrer

Rejoignez notre communauté ! C'est facile !


S'enregistrer

Connexion

Vous êtes déjà membre ? Aucun soucis, cliquez ici pour vous connecter.


Connexion

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum